Dorénavant, pour nous les croyants deviennent des non-athées !

  • 147
  • 1
  •  
  •  
  •  
    148
    Shares

Ici, on ne dira plus non-croyants pour parler des athées, on dira athées. Et ici, on ne dira plus croyants pour parler des croyants, on dira non-athées.

Résultat de recherche d'images pour "pape"
Cet homme, par exemple, est un NON-ATHÉE.

Pourquoi ne plus utiliser le mot croyant ?

Nous n’utiliserons plus le mot croyant, parce que pour nous être athées, ne pas croire en un « grand fait tout », est la normalité, et qu’il n’y a donc aucune raison pour que nous soyons catalogués par rapport à des théories singulières, exotiques, étranges et non rationnelles.

L’athéisme n’a plus à être dépendant aux religions, c’est au religions de se signifier par rapport à l’athéisme.

En respectant cette « nouvelle » manière d’appréhender les croyances par rapport à l’athéisme, et vice et versa, nous remettons les raisonnements à leur place, permettant de ne plus conceptualiser l‘athéisme par rapport aux croyances, faisant le contraire, rationalisant les croyances en rapport à la normalité, c’est-à-dire, des théories cohérentes, base de l’athéisme.

L’importance qu’a le monde athée, d’utiliser cette formule.

S’affranchir des religions, ne plus être par rapport à elles, ne plus y être enchainé, est primordial, essentiel pour l’avenir des athées et de l’athéisme. C’est savoir couper le cordon entre le rattachement rationnel athée, et l’irrationnel religieux, le rationnel n’étant pas né des religions, les religions n’étant qu’une supputation.

Génération Athée, dorénavant, n’emploiera donc plus le mot croyant, le remplaçant automatiquement et naturellement par le terme de « NON-ATHÉE ».

Gilles Ragnaud

PS :
Chez Génération Athée, nous faisons de la communication et non de la “sémantique”. Ce qui est à retenir est donc ici le “symbole” de “non -athée”, et non pas l’étude du sens, de la signification du mot athée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.