L’athéisme, ce “truc”sans foi ni loi !

Partagez !

 image athée fb20

ENTRE UN TIERS ET LA MOITIÉ DE LA POPULATION FRANÇAISE N’EST PAS RECONNUE PAR L’ÉTAT, ET C’EST SCANDALEUX !

 

Pour l’État Français l’athéisme reste un truc, un machin sans règle puisque défini par aucune loi, aucune législation ne déterminant ce qu’est l’athéisme et encore moins un athée. Or quand on en parle avec des représentants de l’État, ministres, députés ou encore sénateurs, la seule chose que ces gens ont à nous rétorquer est “la laïcité”, sortant ce mot, cette loi, comme étant une réponse évidente à l’athéisme. Mais si c’était le cas, il n’y aurait alors pas tant de groupes athées sur les réseaux sociaux, il n’y aurait pas autant de gens se définissant et se revendiquant athées, ses gens préférant surement se déclarer laïcs, prônant comme les laïcs la séparation de l’église et de l’État tout en appelant au rassemblement. Oui moi aussi “le rassemblement dans la séparation” ça me fait rire. La raison pour laquelle ces gens ne se revendiquent pas laïcs, est tout simplement due au fait que la laïcité n’est pas l’athéisme, car n’ayant pas les mêmes doléances vis-à-vis des religions, n’aspirant pas aux mêmes solutions et conclusions que la laïcité, autant pour nos sociétés que pour la marche de l’État. En tenant ce discours, les autorités de l’État et les personnalités politiques ne reconnaissent pas l’athéisme, et donc les pensées et convictions non religieuses d’une très grande majorité des citoyens français, dont vous et moi. Pour eux, pour la France, NOUS N’EXISTONS PAS !

 

 

Que l’athéisme soit sans foi est l’évidence qui nous rassemble tous ne concevant pas l’existence ou affirmant l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. Ce qui pas contre est totalement anormal, c’est qu’aujourd’hui en France cette pensée théorique n’ait aucune légitimité, n’ayant ni loi, ni même de texte explicite sur le sujet, et ce malgré que NOUS ATHÉES représentions la très grande majorité des citoyens de ce pays.

Si les religions pourtant tout aussi théoriques que notre athéisme ont des législations les définissant et définissant leur conduite en France et au sein de l’État, il n’y a donc aucune raison que les athées et l’athéisme n’aient pas eux aussi de règles instituant leurs positions théoriques, c’est d’autant plus illogique lorsque l’on sait combien nous représentons de citoyens en France.

 

Je conclurai par deux choses.

D’une : il est impératif que nous réclamions auprès de nos politiques, un statut législatif capable de nous reconnaitre comme étant une force représentative citoyenne.

De deux : il faut, et c’est la base de toute reconnaissance, que nous montrions à ses législateurs combien nous sommes représentatifs en France, devant pour cela savoir nous fédérer comme le font si bien les religions.

 

La base de notre problème est donc toujours la même, celle de ne pas être capable de nous réunir au sein d’une même association. Mais comptez sur nous comme nous comptons sur vous, car ensemble, dans peu, nous allons remédier à ce problème.

 

Gilles Ragnaud

Articles recommandés

1 commentaire

  1. merci pour votre article c’est riche en information je voudrais savoir une question est ce que un Etat peut -il être totalement athée ????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.