Première brique posée pour une confédération nationale athée.

Partagez !

mde 034C’est en région parisienne que Gilles Ragnaud président des MDE, a reçu samedi 26 mars, Gérard Daurios, président de l’association constitutive, ainsi que pour Génération Athée, Fabrice Bonnefoy. Les cadres de la formation politique ont passé en revue tous les sujets soutenus par Société Équitable, branche projets des Mouvements.

Des militants engagés.

Fabrice Bonnefoy relève suite à une première démarche, que beaucoup de nos sympathisants via notre site internet et notre groupe Facebook, se sont déjà engagés dans la création d’un bureau constitutif, mais aussi dans la création de cellules régionales, d’autres encore se proposant en tant que porte-paroles. L’engagement pour la création d’une confédération nationale Athée, pour un athéisme engagé et militant, ne fait donc aucun doute, chacun, militants et sympathisants soutenant à une très large majorité nos actions présentes et futures.
Cette rencontre a aussi été l’occasion pour Fabrice Bonnefoy, de renforcer les raisons d’être du mouvement. Notre volonté va vers un athéisme ouvert à tous quelle que soit la personne, vers un athéisme laïc dans le cadre du vivre ensemble, et surtout pour une conduite d’engagements autant dans le sens de l’éducation athée, que dans celui que nous nous devons d’avoir auprès des responsables politiques. Il est aussi pour nous un engagement qui tient à cœur, celui d’être présent auprès de toutes les instances publiques et pourquoi pas privées, pour lutter contre les haines, l’athéisme ayant des mots et des options différents à apporter, apports qu’il serait regrettable de ne pas prendre en compte.

Gilles Ragnaud a assuré qu’il sera présent aux côtés de Fabrice Bonnefoy lors de la prochaine rencontre, cette fois avec les militants athées, réunion qui devrait avoir lieu courant mai prochain.

GA

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Il est temps de réclamer la présence de l’athéisme dans les médias, et notamment la télévision publique. Le dimanche matin sur France 2, nous avons droit à des émissions bouddhistes, juives, orthodoxes, protestants et catholiques, mais pas de place pour l’athéisme.
    Il faut réclamer une place, notre place.
    Selon le dernier sondage Win-Gallup sur l’évolution religieuse, il y a en France 37 % de personnes se déclarant religieuses, 34 % se déclarant non religieux, et 29 % d’athées convaincus.
    Les personnes religieuses sont minoritaires en France, et les médias ne parlent et ne montrent que les curés, les rabbins et les imams.
    Que les religieux prient en paix dans leurs lieux de culte. Mais la place doit être faite à l’athéisme. Il y a assez d’intellectuels, de philosophes et de scientifiques athées pour participer à des émissions télévisées pour l’athéisme.

    1. Je suis tout à fait d’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.