Voile, Ramadan, Shabbat, Pro-vie… Quand la religion menace l’hôpital public

Partagez !

Avril 036

Cinq ans après l’entrée en vigueur de la loi sur le voile, les religions continuent de s’immiscer dans la vie des hôpitaux, parfois au péril de la santé des patients…

Des manifestants s’indignent contre l’IVG aux portes d’un hôpital public, des parturientes juives boycottent le tirage de leur lait lors du Shabbat, un mari musulman frappe un aide-soignant parce que sa femme doit être examinée par un homme… Selon un rapport de 2015 de la Fédération Hospitalière de France sur la laïcité, 43 % des hôpitaux rencontrent des problèmes d’ordre religieux avec des usagers et 30 % avec des professionnels. Et cela ne date pas d’hier. Depuis le début des années 2000, faits divers spectaculaires aussi bien que banales crispations se succèdent dans les hôpitaux français.

Lire la suite sur linternaute.com

Articles recommandés

1 commentaire

  1. Les athées sont atte-res! La religion envahit tous les compartiments de la sphère privée, prend le gouvernement de notre intimité, nous dit comme vivre, aimer, souffrir, mourrir et même tuer son prochain pour certains. C’est étouffant et d’autant plus insupportable que j’appartiens a une génération qui a cru s’être débarrassée de la religion…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.