Ras-le-bol de ces amalgames culpabilisants malheureux et blessants envers les athées !

Partagez !

septembre-022

D’où vient cet automatisme, à partir du moment où l’on parle du sujet « forcément polémique » des religions, de systématiquement assimiler le besoin de respect des convictions athées, à des propos racistes et religiophobes. C’est d’autant plus blessant, que la très grande majorité des athées, dont ceux réunis ici sur Génération Athée, sont des personnes allant contre toutes formes de phobies, qu’elles soient religieuses ou politiques, étant de plus d’ardents défenseurs de la laïcité et du vivre ensemble.

De tels amalgames sont d’autant plus inacceptables, que nous comptons parmi nos membres nombre de personnes, athées, de toutes origines géographiques, issues des cultes et cultures religieuses les plus courantes.

Défendre SES CONVICTIONS ATHÉES, c’est juste vouloir au même titre que les religions, les faire respecter, et nul besoin ni envie pour cela et pour nous, de blesser qui que ce soit, ni dans ses convictions, ni dans sa culture. Nous savons que bon nombre d’athées ici et ailleurs, se sentent blessés par ces amalgames, LES AUTEURS DE NOS ARTICLES EN PREMIER LIEU, car nécessairement en première ligne. Il est donc nécessaire pour Génération Athée de communiquer, d’expliquer, de faire comprendre nos démarches, de nous investir encore plus dans des partenariats liés au vivre ensemble, à la laïcité, le tout forcément sans dieu ni haine.

Se sentir blessé par ce genre d’amalgame est normal, car nous n’avons aucune raison de culpabiliser n’ayant aucun reproche phobique à nous faire. Nous ne devons plus avoir honte de nos convictions, devant au contraire les affirmer haut et fort, démontrant que nos visions différentes du monde ont au moins autant d’importance que celles relevant des religions.

Le respect de nos convictions est devenu pour nous capital, devant en être partie prenante, investis en tant qu’institution, reconnue d’utilité publique. Nous devons avoir pignon sur rue, démontrer que nous ne sommes en rien animés de propos phobiques, étant au contraire une pierre essentielle de l’éducation, de la culture, de la citoyenneté et du vivre ensemble de notre nation.

Contre les amalgames, merci de partager cet article.

GR

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.