Un loto et un jeu de grattage pour sauver le patrimoine… Et les gagnants sont, les édifices religieux ?

Partagez !

D’après ce projet, 25% des sommes misées seront versées à un fond géré par la Fondation du patrimoine, qui, à en voir sur son site web, a dans ses projets phares, la préservation et la restauration d’édifices religieux, et pas forcément dans le cadre de la loi de 1905, car étant un organisme privé et indépendant.

Alors nous nous posons donc plusieurs questions :

  • D’une, pourquoi est-ce que de l’argent public est reversé à une fondation privée, pouvant donc sortir du principe de laïcité dans ses choix de rénovation ?
  • De deux, tout comme nos impôts et autres taxes en tout genre sont déjà utilisés, que l’on soit croyants ou non, dans le cadre de la laïcité à l’entretien d’édifices religieux, en quoi est-ce que nous athées, serions intéressés par miser dans un jeu dont l’argent pourrait être utilisé à des fins de rénovation d’édifices religieux par une fondation privée hors contexte de la laïcité ?

En tant qu’ “association athée”, nous demandons nécessairement des précisions sur ce projet  auprès de l’Observatoire de la laïcité, mais aussi auprès de madame la ministre de la culture.

Génération Athée demande à obtenir des garanties sur les investissements de cet argent public, demandant aussi un accès aux divers projets qui seront mis en place. Enfin, au nom des athées de France, nous exigeons d’être impliqués dans les décisions et propositions des futurs projets.

L’athéisme est une conviction que les pouvoirs publics ont l’obligation de prendre en compte au même titre qu’ils le font avec les cultes. Sans ce respect, l’idée d’un vivre ensemble n’incluant pas plus de 60 % de la population, n’aurait aucun sens, notre présence étant donc indispensable. 

Rappelons leurs, et ne l’oublions jamais. 

Gilles Ragnaud

Adhérez à Génération Athée : https://www.generation-athee.fr/soutenir-et-adherer-a-la-generation-athee/

Sources :

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.