Mais qui au sein de la laïcité, décide pour les athées ?

Partagez !

Tout comme elle ne représente pas les cultes, la laïcité ne représente pas plus l’athéisme. Et malgré cela, nous devrions nous athées de France, admettre laisser à des personnes dont nous ne savons rien sur leurs convictions athées, décider au mon de la laïcité, pour les athées de France.

Imaginez ce qui se passerait s’il en était pareil pour les religions, si par exemple un quelconque élu de la république décidait, au nom de la laïcité, pour l’église de France à la place du pape, il y aurait assurément une révolte chrétienne.

Et bien c’est exactement ce qui se passe avec l’athéisme en France, et c’est tout simplement intolérable, d’autant plus lorsque l’on voit qui a la charge cette laïcité.

Prenons par exemple le président actuel de l’observatoire de la laïcité, Monsieur Jean-Louis Blanco, un homme fort sympathique qui n’en est pas moins jésuite, un jésuite qui, au nom de la laïcité, à la liberté de penser pour un athée. 

Il en est de même pour le président de la république, Monsieur Emmanuel Macron demandant à être baptisé à l’âge de 12 ans, et acceptant il y a quelques mois le titre honorifique de chanoine de la basilique romaine du Latran. Et que dire quand le journal la croix lui-même, écrit qu’Emmanuel Macron enracine la République dans les valeurs religieuses.

On se rend bien compte qu’il n’y a pas d’impartialité laïque vis-à-vis des athées de France, nos convictions étant, au nom de la laïcité, décidées par des non athées, par des gens de cultures religieuses qui ne peuvent nécessairement pas comprendre nos ressentis.

La laïcité n’est pas l’athéisme, et nous ne pouvons accepter que des gens élus ou nommés, partiaux dans tous les cas, nous représentent, ces gens étant à nos yeux illégitimes. Nous devrions pouvoir nous-mêmes nommer nos représentants, leurs donner mandat pour siéger au sein des institutions laïques, et assurer aux athées de France une position d’égal à égal avec les représentants des cultes.

Ce problème que je soulève ici aujourd’hui est la base de l’athéisme de demain, nos Générations athées devant ensemble porter ces projets, augurant une véritable révolution laïque, celle de l’avenir d’une France et d’un véritable vivre ensemble.

Gilles Ragnaud.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.