Une rencontre avec Génération Athée, ça vous branche ?

Partagez !

A partir du mois de février, nous organisons des rencontres avec les athées de France. Pour cela, nous avons besoin de coups de main, pour définir les lieux des rencontres, et l’organisation sur place, etc.

Durant ces rencontres, pour faire entrer des sous dans la caisse, nous allons vendre des pin’s et des maillots Génération Athée (bientôt aussi vendus en ligne), et bien sûr enregistrer vos cotisations annuelles.

Ces rencontres vont permettre de construire l’avenir de Génération Athées, de nous organiser en tant qu’association, de nous mobiliser pour nos premières manifestations, d’ouvrir de nouveaux comités régionaux, d’élire nos prochains représentants, et d’organiser nos premières assemblées nationales.

La première de ces rencontres devrait avoir lieu à Rouen, avec la présence de Gilles Ragnaud, fondateur et porte-parole de Génération Athée.

Dites-nous ce que vous en pensez, si vous seriez présents, et si vous seriez prêt(e)s à nous aider.

N’hésitez pas à vous manifester auprès de nous par mail à contact@generation-athee.fr 

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Pourquoi entrainer les athées dans toutes ces mascarades ? J’espère que les athées vont refuser si ce sont de vrais athées , libre de tout pas de groupes, pas d’organisation etc…Y’en a marre de ces jeux de surenchères , entre catho, islam et le reste

    1. Au contraire de ce que vous pouvez “libre” penser, beaucoup de gens sont soutient d’organisation comme Génération Athée. De plus, si vous connaissiez notre travail, vous n’écririez pas “Y’en a marre de ces jeux de surenchères , entre catho, islam et le reste”.
      Surenchérir n’est pas du tout notre boulot, n’étant pas là pour dénigrer les religions, mais exclusivement pour donner une voix aux athées, celle de notre courant, pour la laïcité et le vivre ensemble.
      Merci pour votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.