PLAN CONTRE LA RADICALISATION DJIHADISTE.

Partagez !

Édouard Philippe a présenté ce 23 février 2018, le nouveau plan contre la radicalisation djihadiste.

Prison, éducation, santé, justice, sport, l’État sera présent partout. 

Le premier ministre Édouard Philippe a présenté ce 23 février 2018, le nouveau plan contre la radicalisation djihadiste. Même s’il est appuyé sur des éléments que le gouvernement ne semble pas forcément maîtriser, pensant entre autres à la sécurité dans les prisons, ou même aux divers investissements que demande ce plan au niveau des ministères, les budgets alloués nous semblant faibles face à la tâche, ce plan est proche des attentes de Génération Athée.

Concernant le durcissement des conditions d’ouverture d’établissements scolaires hors contrat, nous attendons le texte final venu du Sénat, afin de combattre l’émergence de structures islamistes. Ces nouvelles conditions nous intéressent particulièrement, ces écoles hors contrat soutenant des doctrines islamistes œuvrant clairement contre les athées et l’athéisme en France, mais aussi ailleurs dans le monde.

Des mots surprenants.

Lors des questions, quelques mots nous ont tout de même surpris, semblant dans le contexte, hors contexte djihadistes, s’adressant apparemment à d’autres formes de radicalisation. Nous restons sur notre faim quant aux personnes ou groupes ciblés par ces mots, pouvant entre autres porter sur des radicalisations pourquoi pas athées, Génération Athée ayant déjà plusieurs fois prévenu de ces risques, entre autres auprès des instances de l’Observatoire de la Laïcité.

Dans tous les cas, nous restons très à l’écoute des futures décisions que prendra ce gouvernement, apportant notre soutien contre toutes formes de radicalisation de quelque sorte que ce soit.

Gr.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.