VOUS IMPLIQUER À UN ATHÉISME ENGAGÉ, UN TRAVAIL DE TOUS LES JOURS.

Partagez !

Athéisme "pute a clique".

Nous pourrions comme la très grande majorité des groupes athées sur les réseaux sociaux, publier du « pute à clique » des images, ou quelques mots simples, humoristiques voire ironiques sur les religions et leurs incohérences. Mais chez Génération Athée nous avons fait un choix différent, celui de vous engager via de vrais articles, (plein de mots), dans une conscience de la réalité de l’athéisme, vécu de l’intérieur, c’est-à-dire dépendant des volontés, voire des calculs politico-religieux, (pour ne pas parler de syllogismes), qui l’environnent.

Les athées ont un « SERVO ». 

Ces choix demandent de notre part UN ÉNORME TRAVAIL de recherche et de compréhension, mais aussi d’analyse des conséquences de ces recettes politico-religieuses. Or, dans notre démarche, vu notre public, nous partons avec raison du principe que nous nous adressons à des gens intelligents, capables de lire et de comprendre ce qu’ils lisent. Ce principe détermine aussi nos modes de communication, sachant avec raison que jamais une image ne remplacera des mots, des phrases, des formules, des idées, des contextes.

Un choix rédactionnel.

Comprendre ce choix rédactionnel, c’est donner et offrir aux athées de France et d’ailleurs, une lecture distincte des concepts et conceptions qu’ont les divers pouvoirs sur l’idée d’athéisme et de laïcité. Ainsi, de petites phrases anodines, une formule choisie dans des textes de loi, de décret, ont souvent une importance essentielle dans le combat athée laïc, importance que peu, très peu comprennent, changeant l’idée, le contexte, l’image, l’esprit. Ces énoncés quasi-quotidiens, nous obligent à une veille continue et laborieuse, nous permettant de dénoncer les multiples dérives que subit la laïcité dans les discours politico-religieux de ces derniers temps, discours dont l’absence totale de l’idée d’athéisme est une obsession, pour ne pas dire une frénésie au sein de cette laïcité.

Le « pute à clique », l’humour, c’est bien aussi, c’est drôle de temps en temps, mais soyons honnêtes, trop de satire finit par desservir les causes athées.

L’athéisme militant et engagé a avant tout essentiellement besoin de sérieux et d’intelligence, devant s’adresser à des gens sérieux, des responsables politiques, mais aussi à des décideurs de tous les niveaux économiques et sociaux. Cet athéisme-là, c’est vous athées de France qui devez l’écrire et le soutenir, et pas pour vous, mais pour nos générations à venir, en leurs donnant dès à présent les outils nécessaires, pour que demain la laïcité s’écrive aussi avec eux.
Tout cela ne tient qu’à vos choix, qu’à vos facultés à avoir le courage de lire un article, de le comprendre et de le partager, tout comme vous le feriez s’il s’agissait d’une image satirique.

Pour les quelques-uns qui auront fait l’effort de lire jusqu’au bout, n’hésitez pas à laisser une marque (commentaire) de votre engagement. 

 

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Oui oui, je sais cest plein de raccourcis évidemment ! Je ne jette la pierre à personne, je survole juste les origines grosso modo de ce type de raisonnement. Je ne jette pas Descartes à la poubelle (tout de même !) mais après tout, Spinoza a lui aussi contribué à tuer dieu si jose dire (enfin, de mon point de vue, Spinoza est athée et si son dieu devait exister il s’appellerait la nature ) sans pour autant céder à un dualisme primaire. Quelque part, aucun des deux nétait biologiste mais Spinoza était meilleur.

    1. Merci pour ce commentaire, nous en avons discuté, mais en fait on ne comprend pas le rapport avec l’article. Pouvez-vous nous éclairer ?
      Admin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.