L’athéisme, il faut y croire pour le voir !

Partagez !

« Pour moi, clairement, toutes les avancées et tous les avantages donnés aux religions de la part de l’État et de sa laïcité, sont exclusivement de la faute des athées. »

Prendre nos responsabilités et en tirer les conséquences.

A un moment, il faut que les athées arrêtent de se mentir à eux-mêmes, et prennent leurs responsabilités, en tant qu’athées bien sûr, mais aussi et surtout en tant que personnes, parents, adultes, n’ayant pas l’envie de voir notre monde bouffé par les curés, rabbins et autres imams. Ces religieux sont en terre conquise, tout leurs étant servi sur un plateau, et pour la seule raison qu’il n’existe pas face à eux de contre-pouvoir. Et pourtant, ce contre-pouvoir c’est nous, et exclusivement nous, athées de France, d’ailleurs, étant le seul rempart entre l’idolâtrie niaiseuse et le rationalisme.

Sans engagement nous ne sommes rien, et pour preuve, tous les mois, les cultes et autres sectes, se voient gratifiés de nouveaux avantages, leurs lobbies, même plus reconnus comme étant des lobbies en étant un des multiples exemples. Et en face, rien, personne ne bouge, ce n’est pourtant pas faute de hurler à la nocivité de ces dérives, nos athées s’en tenant à commenter sans jamais bouger le petit doigt, laissant dans une nation où l’athéisme est pourtant grandement majoritaire, les religions libres de leurs faits et gestes. C’est juste pitoyable et totalement intolérable !

Si j’étais grossier, ce que je ne suis pas, je dirais un truc du genre, « sortez-vous les doigts du cul », mais vu que j’ai de l’éducation, je m’en tiendrais à un simple « engagez-vous non de non, faites preuve de maturité, et si vous ne le faites pas pour vous, alors faites-le pour vos gamins. »

– L’Observatoire de la laïcité préconise d’autoriser aux jeunes le port de signes religieux, personne ne bouge…

– Les représentants de l’État déroulent le tapis rouge devant les communautés religieuses, personne ne bouge…

– L’armée française publie un livret niant que l’athéisme est majoritaire dans notre pays, personne ne bouge…

– Les religions sont retirées des listes de lobbyistes politiques, personne ne bouge…

– Les institutions Françaises aident les religions à revenir sur le devant de la scène, personne ne bouge.

– La laïcité est totalement dévoyée de son sens primaire, personne ne bouge.

– Une réforme intolérable puisqu’allant dans le mauvais sens, de cette même laïcité doit être votée, personne ne bouge…

– Des personnalités politiques appellent au retour d’une culture chrétienne, personne ne bouge…

– Etc, etc, etc… Et après tout le monde se plaint !

Lorsque nous, Génération Athée, vous sollicitons pour co-signer nos courriers de réactions et de doléances envoyés à des décideurs, moins d’une dizaine le fait. Alors lorsque l’on demande 10 € de cotisation, ou même que l’on crie qu’il nous manque du monde pour constituer des bureaux en régions, c’est assuré, là encore, personne ne bouge.

L’athéisme, il faut y croire pour le voir !

Et pourtant des évolutions à obtenir, des réformes laïques à défendre, des volontés athées à mettre en place dans l’urgence, nous en avons en quantité, à commencer par ne plus reconnaître aucune religion, les retranchant à ce qu’elles ont toujours été, c’est-à-dire, des sectes, bien entendu, dans le respect de notre système laïc !

Nous athées, nous n’avons pas de temple pour nous rassembler, pas d’icone à idolâtrer, pas d’office religieux pour implorer une chimère. Nous, nous avons beaucoup plus que ça, nous avons des intelligences logiques, la conviction commune qu’aucun dieu n’existe, que les religions ne sont pas nécessaires à notre humanité, et qu’elles en sont même les plus grandes prédatrices. Nous avons aussi l’opportunité de nous assembler grâce aux outils de la république et de la démocratie, ceux associatifs, loi 1901, ceux de pouvoir choisir nous-mêmes nos représentants pour un temp donné, nos prières portant le nom de revendications, nos espoirs étant exclusivement rationnels, nos futurs étant ce que nous avons et saurons donner à nos générations futures.

Je reste persuadé que ces quelques lignes ne seront lues que par très peu de personnes, et qu’elles ne changeront rien au manque d’engagement, de courage et d’irrésolution des athées de France, les bonnes excuses pour ne pas faire étant une constante de la faiblesse, de l’irresponsabilité, et la cause principale de la perte de combats.

Face à ce qu’on leurs laisse, je plains nos enfants, j’ai honte, et j’espère ne pas être le seul.

Gilles Ragnaud

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.