Promouvoir la notion d’universalisme des droits humains

Partagez !

Génération Athée soutient, et est signataire, de l’initiative pour « la promotion de la notion d’universalisme des droits humains », lancée par la physicienne et féministe française Annie Sugier, présidente de la Ligue du Droit International des Femmes.

Sa lettre :

Aidez-nous à respecter l’universalisme des droits fondamentaux !

          Promouvoir la notion d’universalisme des droits humains est l’un de nos combats prioritaires. L’organisation par Paris des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 constitue une occasion unique de défendre  les « valeurs universelles fondamentales » telles qu’inscrites dans la CHARTE OLYMPIQUEincluant une forme exigeante de laïcité (la règle 50). Il n’est pas trop tôt pour agir, car dès cette année, le Ministère de l’Education Nationale, en liaison avec les Organisateurs des Jeux, lance des programmes en direction de la « Génération 2024 ».

        Soutenez  l’INTERPELLATION du Comité d’Organisation des Jeux pour un strict respect de la Charte Olympique, et pour que les contrevenants soient sanctionnés.Envoyez votre réponseà :appliquerlacharteolympique@gmail.com. L’objectif est d’obtenir 2024 signatures. Dites-nous comment vous souhaitez que votre nom apparaisse dans la liste des signataires.

        La BROCHURE  intitulée « Revenir à l’esprit Olympique ! » explicite nos arguments et énumère les associations en soutien. Dites-nous si vous souhaitez que votre association apparaisse dans cette liste.

Annie Sugier, présidente de la Ligue du Droit International des Femmes, association créée par Simone de Beauvoir.

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Il faut condamner les pays qui font obligation aux femmes de porter le voile, dans le sport mais pas seulement.
    Les grandes fédérations mondiales devraient s’opposer à ce que de tels pays soient organisateurs de tournois internationaux ; c’est le cas de l’Iran, de l’Arabie saoudite et de quelques autres.

    1. En fait le Comité International Olympique, comme les Fédérations Internationales ont cédé devant les exigences des théocraties islamistes bafouant ainsi les réglements notamment la Charte Olympique qui impose la neutralité politique et religieuse ( règle 50), une forme de laïcité exigeante puisqu’elle s’applique a des adultes et dans un espace public, le stade!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.