rencontre entre Le pape et l’imam d’Al-Azhar. L’ATHÉOPHOBIE LES RASSEMBLES.

Partagez !

Ils n’admettent pas le droit à ne pas adhérer à une religion, amalgamant “l’extrémisme athée et agnostique” et “l’intégrisme religieux”.

Image associée

Le pape et le grand imam d’Al-Azhar ont condamné ensemble lundi toute discrimination contre les minorités religieuses, leur appel commun valorisant “la culture de la tolérance” et une “enrichissante” relation entre Occident et Orient. Il ne vont toutefois pas jusqu’à admettre le droit à ne pas adhérer à une religion, dressant même un surprenant parallèle entre “l’extrémisme athée et agnostique” et “l’intégrisme religieux”.


En bref, ils nomment clairement leurs ennemies, jetant à terre les libertés individuelles et collectives, les droits de vivre sans leurs dogmes révélant leurs réelles athéophobies… et ils osent parler de
signe de paix.

Image Génération Athée

Tout cela nous prouve que nous avons du travail pour défendre sur le long terme nos convictions, nos libertés individuelles et collectives, ce travail étant un devoir pour nos générations futures, sachant que c’est en elles et nul par ailleurs que se dessine et se dessinera l’avenir de l’humanité.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.