Vincent Lambert, débat sur la fin de vie, et contradictions religieuses.

Partagez !
  • 56
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    56
    Partages

Durant des siècles, les religions ont fait barrage à toutes formes de progrès, restant tapies dans leurs croyances, tout sans exception devant être relié à dieu et à leur livre sacré. Et pourtant, s’il n’y avait eu de ces progrès, ici en sciences de la médecine, ça ferait bien longtemps que ce pauvre Vincent aurait tiré sa révérence.

Ainsi, le débat lancé par les religions sur la fin de vie, ou même sur la vie, via l’avortement, la sénescence, ou autres situations telles celle de Vincent Lambert, est donc ici, comme d’habitude, toujours lié à une doctrine contradictoire, se buttant irrémédiablement aux libertés de chacun, qu’elles soient individuelles ou collectives.

Nous allons chez Génération Athée, un jour, être dans l’obligation de débattre sur ce sujet, un sujet qui pour nous n’est pas et ne doit pas être un sujet de société, mais rester un choix intime, fait de pudeur et de savoir être.

“Une pensée sincère pour les proches, athées ou non-athées, de Vincent Lambert.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.