9 DÉCEMBRE, JOURNÉE DE LA LAÏCITÉ

Partagez !

Bonjour tout le monde,
Comme promis, en cette journée de la laïcité, Génération Athée vous propose de “VOUS ENGAGER POUR L’ATHÉISME”.
Mode d’emploi :
1 – via ce lien : https://www2.assemblee-nationale.fr/recherche-localisee/formulaire, sélectionnez le député de votre secteur.
2 – Copiez et collez le courrier ci-dessous et envoyez-le lui.
P.S. : Vous pouvez aussi envoyer ce courrier à tous les autres élu(e)s de la République.
Si besoin, n’hésitez pas à nous poser des questions en commentaire.


JOURNÉE DE LA LAÏCITÉ, LOI DE 1905.
CE QUE DEMANDENT LES ATHÉES

Chers élu(e)s,

Depuis bientôt huit ans, la Confédération Génération Athée, la plus grande confédération athée laïque d’Europe, appelle à des évolutions indispensables de nos lois sur la laïcité. On vous explique pourquoi et en quoi.

L’athéisme, une conviction comme les autres.

En ce 21e siècle, l’athéisme, en France, regroupe plus d’un tiers de nos concitoyens, se considérant pour la plupart comme étant « athées par conviction », c’est-à-dire profondément persuadés que l’existence d’un dieu, et tout ce qui s’ensuit en termes de folklore religieux, n’est qu’une hypothèse improbable. Or, cette conviction, tout aussi légitime que celle de croire en l’existence d’un divin, n’est tout simplement pas prise en considération par nos lois sur la laïcité. Ces lois, d’une manière générale, ne parlent et ne s’adressent qu’aux seuls cultes et absolument jamais aux athées et à l’athéisme. Ce manquement ne permet malheureusement pas aux athées, contrairement aux croyants, d’exprimer leur « garantie de conscience », pourtant premier article de la loi de 1905.

Le mot du changement.

En ne s’adressant pas aux athées ni ne parlant d’athéisme, chose dont peu d’élu(e)s ont conscience, les lois sur la laïcité oublient une grande partie des Français, leurs lois étant discriminatoires envers eux, du fait d’être traités différemment en raison de leurs convictions personnelles.

Pour cela, la Confédération Génération Athée, ses adhérents et sympathisants dont je fais partie, demandent que les lois sur la laïcité cessent d’employer les termes « cultes et religions », les remplaçant par celui de « convictions », ce terme s’adressant sans discrimination à toutes et tous, athées et croyants, permettant à notre laïcité de s’exprimer en direction de 100 % des citoyens de notre nation.

Ce que nous demandons en tant qu’athées et non-croyants n’est qu’une petite évolution des lois sur la laïcité, mais une évolution indispensable pour l’équilibre laïque et républicain, dans le respect des convictions de chacune et de chacun en France.

Convaincus que vous vous sentirez concernés par cette demande d’évolution, n’hésitez pas à contacter notre Confédération. Vous pouvez lui écrire à cette adresse contact@generation-athee.fr et les retrouver sur leur site web à www.generation-athee.fr.

En espérant bénéficier de votre soutien.

Images liées:

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.