Article 10 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Partagez !

Article 10 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. 

La religion en France est autorisée par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, tant que sa « manifestation ne trouble pas l’ordre public » qui est suivie par le Bureau central des cultes créé par la loi de séparation des Églises et de l’État du 9 décembre 1905 faisant de la France un État laïc. Depuis cette séparation, la République Française n’a donc plus de religions d’État ni officielles.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.